Conseils pratiques

Lutter contre le blues hivernal

Je ne sais pas si vous le ressentez aussi mais cette année, le blues hivernal est encore plus fort que d’habitude. Sans doute lié à la crise sanitaire actuelle…
La lassitude s’installe, les parents sont épuisés et complétement dépassés par toutes les mesures mises en place puis annulées puis à nouveau mises en place puis modifiées…de quoi devenir dingue, il faut être honnête.

Au milieu de toutes ces consignes qui nous dépassent parfois, comment faire pour ne pas se laisser avaler par ce fameux blues hivernal ?

Tout d’abord, quels sont les signes qui peuvent faire penser que vous êtes sujet au blues hivernal ?

Humeur morose ou triste, manque d’envie et/ou de motivation, fatigue …
(attention, cet état doit être transitoire. Si vous ressentez ces signes depuis plus longtemps, il est important de consulter votre médecin pour faire un bilan complet avec lui).

Quelques pistes naturopathiques pour vous aider 😊

Les 3 piliers de la naturo :

  • L’alimentation

Après les fêtes, on a tendance à vouloir se mettre au régime ou encore faire une détox (ah, cette fameuse détox utilisée à tout va et qui agace quelque peu les naturopathes que nous sommes !).
Entendons-nous bien, on ne fait pas de détox en hiver ! Votre organisme n’a pas la capacité de la faire. Il fait froid, on est plus fatigué, c’est vraiment une saison faite pour se cocooner. Vouloir faire une détox au cœur de l’hiver est, à mon sens, complètement contre-productif. Cela risque même d’aggraver votre fatigue et donc entretenir ce blues hivernal.
Il est judicieux d’alléger quelque peu son alimentation après les excès des fêtes de fin d’année mais pas n’importe comment.
Il convient de limiter drastiquement les aliments suivants : les produits raffinés ou tout prêts, la charcuterie, la viande rouge (1 à 2 fois par semaine gros maximum), les produits laitiers, les boissons sucrées, les bonbons et autres douceurs et enfin l’alcool.

Privilégiez les aliments de saison (si si c’est bien fait, chaque saison nous apporte ce dont nous avons besoin pour faire face), les aliments riches en oméga3 (sardine, maquereau, hareng, thon, huile de colza, de lin, noix, graines de courge…), riches en magnésium et les aliments riches en L-tyrosine (œuf, soja, avocat, germe de blé, amandes, graines de courge, volaille…)

Le matin, commencez votre journée avec des protéines. Elles vont vous permettre d’avoir plus d’énergie et surtout vous éviterez le pic de glycémie de 10h qui survient après un petit déjeuner sucré. Optez pour 1 ou 2 œufs, par exemple, avec une tranche de pain de petit épeautre.
Le midi, une belle assiette composée de légumes (crus et cuits), 1 portion de glucides (pour éviter la fatigue) et 1 portion de protéines. Pour finir, 1 compote  si vous avez envie d’un goût sucré à la fin de votre repas.
Le soir, optez pour des aliments riches en tryptophane (acide aminé, précurseur de la sérotonine, une hormone qui permet de réguler l’humeur, entre autres). Vous en trouverez dans le riz complet, les légumineuses, les œufs, la volaille, les bananes, le chocolat ou encore les oléagineux. 
Les fruits frais trouveront leur place en collation.
Il faut penser à bien vous hydrater également. On a moins soif l’hiver mais il faut absolument boire au moins 1,5 litres par jour (hors tisane, thé ou café).

  • L’activité physique

Le froid ne donne pas envie de sortir. Et pourtant, il faut essayer de sortir le plus possible (aux heures les plus ensoleillées). Prendre l’air, se promener ou pratiquer un sport en extérieur permet d’oxygéner correctement votre organisme. Se retrouver dans la nature a un effet positif sur notre moral.
Ne vous lancez pas dans des sorties de 3h si vous êtes fatigués mais sortir 30 min régulièrement aura une très bonne action sur votre fatigue.

  • Détente et relaxation

Comme je vous le disais plus haut, l’hiver est une saison où vous devez vous cocooner, prendre soin de vous sans culpabiliser.
Reposez-vous dès que vous le pouvez : lisez, dessinez, tricotez ou même, ne faites rien si cela vous fait plaisir !
Prenez un bon bain chaud avec une ambiance feutrée, faites-vous masser si vous le pouvez ou encore passez un moment au sauna si vous le supportez.
Essayez la méditation (guidée si vous n’avez jamais fait, il y a plein d’applications maintenant ou encore sur Youtube). Même si ce n’est que 10-15 min, la méditation permet de se recentrer sur soi et son ressenti.
Vous pouvez aussi essayer les exercices de respiration de type cohérence cardiaque (https://www.youtube.com/watch?v=PdGRxTPqKsk) qui permettent de retrouver rapidement calme et sérénité.

Les outils qui peuvent vous aider à passer cette période.

J’attire votre attention sur le fait que ce qui va suivre est donné à titre généraliste. Il est important de toujours garder en mémoire qu’un conseil individualisé et propre à votre situation est beaucoup plus judicieux. N’hésitez pas à consulter un naturopathe qui saura vous conseiller.

Les vitamines et minéraux :

  • Demandez un dosage de votre vitamine D à votre médecin. Selon votre résultat, une complémentation devra être faite. En naturopathie, on préfère un apport quotidien à la dose « shot ».
    Des études ont montré qu’une carence en vitamine D pouvait avoir un impact sur l’humeur.
  • Le magnésium : il régule l’humeur, le stress, le sommeil et le comportement. Une complémentation peut vous permettre de lutter efficacement contre votre fatigue et votre manque d’énergie. Attention à la forme que vous choisissez ! Un bon complément doit comporter de la vitamine B6 et de la taurine, nécessaire à l’assimilation complète de votre magnésium.

Les plantes en phytothérapie et en aromathérapie :

  • Le millepertuis :  le millepertuis modifie les taux de sérotonine et de dopamine, atténuant ainsi la dépression dite légère. Choisissez-le en teinture mère pour avoir un résultat rapide et plus prononcé (boutique bio ou pharmacie).
    Déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans, aux personnes greffées, les personnes souffrant de troubles bipolaires.
    Toujours demander conseil à un professionnel avant de le prendre.

  • Le safran : Selon des études scientifiques, son effet serait supérieur à celui du millepertuis avec moins de contre-indications sauf pour les femmes enceintes. Il agit également sur les émotions. Contactez-moi si vous souhaitez avoir plus d’info, je vous conseillerai pour le choisir.
  • Le griffonia : ces graines renferment un précurseur de la sérotonine (le fameux 5HTP), l’un des neurotransmetteurs-clés de l’humeur. Des études ont montré des améliorations des symptômes dépressifs et de l’insomnie après seulement 15 jours de prise.

(Attention, ne pas en prendre si vous avez des anti-dépresseurs)

  • Pour les huiles essentielles :  (attention aux contres indications, demandez conseil avant de les utiliser).
    HE de bergamote : C’est une huile essentielle idéale pour le blues de l’hiver, car elle influence la libération de sérotonine dans le cerveau. Elle régule l’humeur et peut aider à transformer vos jours de déprime en moments mémorables et joyeux.
    HE d’orange douce : (ma préférée) Indispensable pour lutter contre le blues de l’hiver. Apaisante et stimulante, elle permet de lutter contre la déprime saisonnière. A essayer, vraiment.
    HE de menthe poivrée : A utiliser en cas de somnolence excessive ou de manque d’énergie. La menthe poivrée est revigorante et énergisante.
  • Les fleurs de Bach : elles vont vous aider en travaillant sur vos émotions.
    4 gouttes 4 fois par jour pendant 21 jours (vous pouvez en prendre plusieurs)


Olive : pour l’épuisement physique et moral.
Elm : si vous vous sentez dépassé par votre charge de travail.
Hornbeam : si vous avez du mal à vous mettre en route, à effectuer votre quotidien.

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions, je me ferai un plaisir de vous répondre.
Vous pouvez aussi réserver un appel découverte gratuit de 30 min afin de discuter ensemble de votre problématique et voir ce qui peut être mis en place.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :