Alimentation digestif

Reflux acides et maux d’estomac

Souvent, pendant mes rendez vous, mes clients qui souffrent de troubles digestifs ont des reflux acides et des maux d’estomac (ce n’est pas systématique, heureusement !).
Et bien, contrairement à ce que beaucoup pensent, très souvent, ce n’est pas dû à un excès d’acidité mais au contraire à un manque d’acidité de l’estomac. C’est ce qu’on appelle l’hypochlorhydrie.


Dans cet article, je vais vous expliquer ce que ce manque d’acidité peut avoir comme impact sur votre digestion et pourquoi il est important de ne surtout pas le négliger.

Tout d’abord (désolée, je suis obligée de vous faire subir ça ^^), un petit tour rapide pour comprendre comment ça fonctionne :
Comme vous le savez sûrement, la digestion commence dans la bouche (pour mémo, il faut mâcher, mâcher, mâcher !!). Grâce à la mastication, les aliments sont partiellement décomposés dans la bouche (sécrétion d’enzymes également) avant de descendre dans l’estomac.
Au niveau de l’estomac, l’acide chlorhydrique (HCI) va poursuivre la digestion afin de faciliter l’extraction des nutriments. L’acide chlorhydrique est très acide dans l’estomac (entre 1 à 3) si tout va bien.
Chez les personnes qui ont une faible acidité gastrique, le pH varie entre 3 et 5…

Pourquoi il est important d’avoir une acidité de l’estomac correcte ?
L’acide chlorhydrique (HCI) va :
– Aider à digérer les protéines en stimulant la sécrétion de la pepsine (enzyme).
– Aider à digérer les glucides et les matières grasses (surtout les vitamines A et E)
– Faciliter et augmenter l’absorption de plusieurs vitamines et minéraux.
– Fournir un environnement qui détruit les bactéries nuisibles (très acide).
– Aider à neutraliser les infections à levures (candidose par exemple).
– Contrôler la vidange de l’estomac et la motilité gastrique.

Quelles sont les causes d’une faible acidité ?
L’une des premières causes est l’âge. A partir de 50 ans, l’acidité tend à diminuer (à partir de 60 ans, la baisse est importante).
Le stress chronique : encore lui…
La présence en grande quantité de la bactérie Helicobacter pylori.
La consommation excessive d’alcool, la prise de certains antibiotiques, les médicaments (IPP et compagnie…)
Certains troubles alimentaires comme la malnutrition ou encore les régimes très pauvres en calories.

Quels sont les conséquences possibles d’une faible acidité gastrique ?
Vous l’avez compris plus haut, l’acidité gastrique a un réel rôle dans votre digestion.
Les réactions suivantes peuvent être constatées :
Ballonnements, flatulences, éructions, brûlures d’estomac, indigestion, diarrhée, infections à levures, acné, sensation de fatigue et d’épuisement, carence en fer, carence en vitamines et minéraux…

Comment tester l’acidité de votre estomac ?
Un test très simple, que vous pouvez faire chez vous et qui est assez fiable. (je vous conseille de le faire 2 à 3 fois selon le résultat en gardant 1 à 2 jours d’écart entre les tests)
Le matin, à jeun (c’est la première chose que vous devez boire), mettre 1/2 cc rase de bicarbonate alimentaire dans un verre d’eau et boire le mélange.
Ensuite chronométrer au bout de combien de temps vous avez un rot :
de 1 à 3 min : taux normal
de 3 à 5 min : hypochlorhydrie probable
au delà de 5 min : hypochlorhydrie importante à très importante.

Quelles solutions pour améliorer son acidité gastrique ?
Je vous conseille de supprimer la consommation des sodas et des eaux types St Yorre, Vichy…
Il faut essayer de manger quotidiennement des légumes amers : chicorée (salade et boisson), le pissenlit (salade et tisane), la roquette, les endives, le chou kale, les épinards, les feuilles d’artichaut…
Vous pouvez aussi prendre en teinture mère un mélange de plantes amères.
Pensez à bien mâcher. J’insiste très souvent sur ce point mais c’est vraiment très important.

Dans tous les cas, il est toujours préférable de chercher la cause profonde de cette hypochlorhydrie en consultant un naturopathe qui vous accompagnera et vous guidera vers un protocole adapté à votre cas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :