Bien préparer l’hiver grâce à la naturopathie

Pour bien appréhender l’hiver, il est primordial de renforcer votre système immunitaire.
Tout d’abord, par l’alimentation :
– Consommez de préférence des produits de saison (bio ou agriculture raisonnée)
– Augmentez votre consommation de poissons gras, riches en Oméga 3 (saumon, maquereau, hareng, sardine)
– Surveillez votre apport de vitamine C : orange, mandarine, kiwi, citrons…mais vous pouvez en trouver aussi dans les brocolis, les choux de Bruxelles, chou-rave ou encore le chou fleur. L’acérola est un excellent complément alimentaire si vous n’êtes pas fan de cette catégorie d’aliments.
– Mangez davantage doléagineux : noix, noisettes, amandes…
– Certains champignons sont réputés immunostimulants, par exemple les cèpes, le shiitaké ou encore l’agaricus.
– Veillez à commencer vos repas par des crudités (même si on a tendance à vouloir manger uniquement chaud dès qu’il fait froid) pour faire le plein de vitamines et enzymes (détruites à la cuisson en très grande partie).

Vous pouvez faire une cure de 15 jours de pré et probiotiques qui renforcera votre flore intestinale.
Un bon équilibre du microbiote est essentiel pour empêcher les virus et bactéries nocives de vous envahir et il soutiendra la qualité de votre muqueuse intestinale.

Pensez également aux oligo-élèments : ils renforcent les défenses. Le complexe cuivre-germanium-argent soutiendra votre terrain, de même pour le sélénium, qui en carence entraîne des troubles de l’immunité. Les prendre sous forme ionisée afin de les assimiler correctement (attention, ne pas les prendre en même temps ! ).

Pour soutenir votre organisme, vous pouvez faire une cure d‘échinacée ou encore d‘ortie, en ampoule ou bien vous tourner vers les produits de la ruche avec la propolis (ses vertus reposent essentiellement sur la présence de flavonoïdes qui favorisent les défenses de l’organisme contre les agressions multiples).

Ne pas hésiter à faire de belles balades pour profiter de la nature et prendre un maximum de lumière (et soleil quand il est là) pour éviter les petits coups de moins bien dus aux journées trop courtes. Pensez à la luminothérapie si besoin.

Si vous sentez malgré tout le petit coup de moins bien qui commence à s’installer, vous pouvez vous tourner vers les fleurs de Bach avec par exemple Mustard pour les petits coups de cafard (2 gouttes pures ou diluées 4 fois par jour, sur quelques jours).

Enfin, pour finir, pensez à vous dorloter. Faîtes de bonnes nuits réparatrices, allez au sauna, si vous pouvez, offrez vous des massages, faîtes des activités douces afin de ne pas fatiguer votre organisme.

Ne pas hésitez à demander conseil à votre naturopathe. Chaque personne est unique. Ce qui peut fonctionner pour vous ne marchera peut être pas sur quelqu’un d’autre.
Seul un accompagnement personnalisé peut vous assurer de retrouver et conserver votre vitalité et vous assurer un bon système immunitaire 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s