L’huile de Haarlem

Aujourd’hui, Je vais vous présenter un formidable complément alimentaire qui est malheureusement assez peu connu actuellement : l’huile de Haarlem.

Un peu d’histoire : L’huile de Haarlem fut créée en 1696 par le maître d’école néerlandais Cales Tilly à Haarlem. Sa notoriété en fit très vite un produit très consommé en Europe. Très souvent représentée comme solution à tous les maux, ce sont les marins néerlandais qui ont propagé la renommée de cette huile à travers le monde. Et au fil du temps, elle a sombré dans l’oubli…
A l’heure actuelle, l’huile de Haarlem retrouve ses titres de noblesses (tout comme le Quinton et le vinaire des 4 voleurs, dont je vous parlerais prochainement) tant ses propriétés sont puissantes.

Sa composition, très simple, associe soufre, huile essentielle de térébenthine et huile végétale de lin. La particularité de cette recette est que le soufre, non soluble dans l’eau, parvient à se dissoudre dans les huiles de térébenthine et de lin ce qui lui confère une plus grande biodisponibilité. Les propriétés de l’huile de Haarlem s’explique donc surtout par la biodisponibilité du soufre organique.

Troisième élément de notre organisme, le soufre provient en grande partie des acides aminés soufrés, et sous forme organique non oxydée, d’aliments tels que l’ail, les condiments et l’œuf.
Macro-élément minéral, le soufre intervient dans diverses fonctions de l’organisme en tant qu’agent régulateur. Excellent antioxydant et important pour la constitution des tendons et des articulations, il participe à la respiration cellulaire et à la neutralisation des toxines.

Pourquoi utiliser l’huile de Haarlem ?
C’est un décapant puissant qui permet à nos émonctoires (portes de sortie des toxines) que sont le foie, les reins, les poumons et la peau d’éliminer les déchets. Elle empêche également les putréfactions et le développement des bactéries dans les intestins.

Ses 4 actions principales :

Sphère ORL : elle participe au confort des voies respiratoires.
Articulations : Elle apporte un bienfait sur les articulations (le soufre tient une place prépondérante dans la flexibilité des tissus du corps).
Détoxification : Elle aide l’organisme à s’assainir. (pour les sportifs, elle aide à la récupération musculaire, la détoxification faisant partie de la phase de récupération)
Bien-être : Elle est antioxydante et favorise le fonctionnement général de l’organisme (très utile pour les cheveux et les ongles également).

Quels sont les symptômes d’une carence en soufre ?
Ils peuvent être variés. Ils se manifestent chez quelqu’un qui a les cheveux ternes, les ongles cassants ou une accumulation des toxines au niveau du foie.
Ils sont fréquents chez les personnes âgées qui souffrent de rhumatisme et d’arthrose. Avec l’âge, le cycle d’assimilation et de désassimilation ne fonctionne plus toujours correctement.

Posologie : 
Selon le but recherché, 2 capsules par jour pendant 3 semaines ou 3 capsules par jour pendant 15 jours en curatif (si activité physique intense) ou 1 capsule par jour en cycle de 21 jours sur quelques mois pour du préventif, 15 min avant le repas.
Il est toujours conseillé de consulter votre naturopathe afin de déterminer ensemble le dosage nécessaire. Attention à l’automédication même si il n’y a généralement pas de symptômes de toxicité du soufre, l’organisme évacuant facilement tout excès.
Déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux personnes allergiques aux œufs et au soufre.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s