4ème et 5ème jours : Jeûne et randonnées

Les journées étant souvent identiques, je vais vous faire un petit mixte des deux dernières journées au centre.
Pour les deux nuits, sommeil hyper compliqué…ca restera le seul point négatif de cette expérience. J’ai du dormir 2h par nuit et pas toutes les nuits…
Mais je ne me suis jamais levée fatiguée ni de mauvaise humeur et aucune douleur 🙂

Mercredi, on a fait une super balade à travers les bois et les champs (c’est fou ce que cette région peut avoir comme montées !!).
L’après midi, on est parti visiter Oingt, magnifique village médiéval.
En fin de journée, il n’y avait pas d’atelier, nous avons donc pris le bouillon en papotant entre nous.
Bilan de cette journée : Grande forme, pas de sensation de faim, la peau est plus éclatante, je me sens vraiment bien 🙂

Jeudi, après une nuit tout aussi désastreuse que les autres, je me sens en forme, d’humeur hyper joyeuse 🙂
Je suis contente de rentrer chez moi en début d’après midi 🙂 🙂 🙂
On commence la journée par une séance Qi Gong (gymnastique traditionnelle chinoise et une science de respiration qui est fondée sur la connaissance et la maîtrise du souffle)
Personnellement, je n’ai pas adhéré…trop lent et séance trop longue. J’ai décroché au bout de 30 min.
Et venu le tour de la balade, qui a été grandement raccourci, une chaleur écrasante et certaines de mes collègues étaient un peu fatiguées.
Le retour de la rando a sonné mon départ. Après une bonne douche, j’ai dit au revoir et j’ai pris la route.
Normalement, il est prévu dans le programme de rompre le jeûne au centre mais je n’avais pas envie de rompre. Je souhaite continuer deux jours de plus chez moi.

Bilan de cette expérience :
J’ai été vraiment étonnée de ne pas ressentir la faim. Je m’attendais à quelque chose de plus dur, de plus fatiguant avec des symptômes de crise curative plus importants.
(A savoir, les symptômes de crise les plus courants en période de jeûne : Migraine (souvent liées au foie), trouble du transit, boutons, dermatose, douleurs musculaires et articulaires, fièvre, inflammation, règles excessives, gaz putrides, langue chargée…)
J’avais fait une cure de 3 semaines d’artichaut radis noir pour nettoyer mon foie avant de partir en jeûne. Je pense que cette cure m’a permis d’éviter la crise curative due principalement au foie. Je referai donc exactement pareil pour mon prochain jeûne.
Je reconnais que pour moi, tout a été facile, j’ai très bien géré ces 5 jours.
J’ai donc décidé de prolonger de deux jours, comme je vous l’ai dit plus haut.
Je suis ravie de mon expérience. Elle m’a enrichie, j’ai vécu de l’intérieur tout ce que l’on ressent pendant une période de jeûne, j’ai rencontré des personnes vraiment chouettes en plus 🙂

N’hésitez pas à me poser des questions, si jamais l’aventure vous tente mais que vous appréhendez un peu.
Avec de l’envie et de la motivation, on peut tout faire 😉

Très belle fin de semaine (très très chaude !) à vous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s