Pourquoi choisir une alimentation alcaline ?

Vous avez sûrement entendu parler de l’équilibre acido-basique. C’est un grand cheval de bataille en naturopathie.
Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un terrain trop acide est source de nombreux troubles de santé : fatigue, frilosité, extrémités froides, manque d’énergie, difficultés à récupérer, tendance à la dépression, irritabilité, nervosité, émotivité, problèmes dentaires, cheveux ternes et/ou ongles cassants, brûlures urinaires ou rectales, calculs rénaux, inflammation des muqueuses, crampes, allergies, atteintes articulaires, ostéoporose…la liste est longue !

Si vous avez un ou plusieurs troubles énoncés ci-dessus, il y a fort à parier que vous avez un terrain acide.

Vous comprendrez qu’il est important de respecter votre équilibre acido-basique si vous souhaitez éviter les nombreuses maladies liées à l’acidose.

Mais comment cette fameuse acidité peut elle nous poser tant de soucis ?

Petit mémo rapide pour vous aider à comprendre : notre corps, pour bien fonctionner, doit maintenir un certain nombre de constantes (homéostasie) comme la glycémie (votre taux de sucre dans le sang), la température et le PH (potentiel hydrogène) …

Le maintien de ces constantes est vital. Revenons à celui qui nous intéresse aujourd’hui : le PH
Dans un corps en bonne santé, le PH du sang se situe entre 7,35 et 7,45, celui des urines entre 6,5 et 7,5 et la peau aux environs des 5,2.

A savoir :
un PH inférieur à 7 indique un liquide acide
un PH égal à 7 indique un liquide neutre
un PH supérieur à 7 indique un liquide basique.

Le corps va chercher à éliminer cette acidité afin de maintenir son taux constant. Soit par l’urine et la transpiration, soit elle va être neutralisée par des minéraux si l’excès ne permet pas son élimination.
C’est ce que l’on appelle les systèmes tampons, formés par des sels neutres (minéraux basiques).
Vous me direz, donc pas de souci, le corps gère ! oui mais non !

L’utilisation excessive des systèmes tampons par le corps pour neutraliser l’acidose va entraîner à long terme une déminéralisation.
Afin de répondre à la demande, le corps va puiser les minéraux dont il a besoin dans les différents organes et tissus et ainsi les appauvrir…les cheveux, les dents, les os perdent leur calcium (ce qui favorise l’ostéoporose), le système nerveux est sollicité aussi pour le magnésium…

Je pense que vous commencez à comprendre l’importance de maintenir un bon équilibre acido-basique.

Oui, mais comment fait-on ?

Il faut limiter les sources d’acidité, à savoir :

* Le sucre, les céréales, les légumineuses, les viandes, les produits transformés, les produits laitiers, les aliments raffinés…le café, le thé et l’alcool.

* Une élimination rénale et cutanée insuffisante par manque d’hydratation (pensez à boire suffisamment)

* Le stress qui provoque une perte de minéraux, notamment du magnésium

* La sédentarité mais également la suractivité qui va créer trop d’acide lactique

* Les soucis digestifs par mauvaise assimilation qui vont provoquer fermentation ou putréfaction, générateurs d’éléments acidifiants.

Afin de réduire cette acidité, il est important de consommer des aliments basifiants et reminéralisants.
Il va s’agir principalement des légumes verts (riches en chlorophylle) et colorés (Attention avec la tomate et les épinards cuits qui deviennent acidifiants !) : salade verte, carotte, fenouil, céleri, haricot vert, choux, petit pois, potiron…et bien sûr les graines germées.
Consommez les en grande quantité, leur forte teneur en minéraux doux comme le calcium, magnésium et potassium les rendent incontournables pour l’équilibre acido-basique.
Vous avez aussi les pommes de terre, patates douces, bananes, châtaignes, courges, amandes sans la peau, noisettes. Ils neutralisent l’acidité.
Pour les personnes qui sont très « acidifiées », la consommation régulière voir journalière de jus de légumes ou smoothies verts est fortement recommandée. Ils permettent de doubler, voir tripler la quantité de légumes avalés donc d’apporter plus d’éléments antiacides.

Qu’en est-il pour les fruits ? Cela va dépendre de votre tempérament naturopathique :
– si vous êtes frileux (comme les nerveux et lymphatiques), les fruits acides comme les fruits non mûrs, les agrumes, les pommes acides, les groseilles, les prunes…sont à éviter. En effet, votre métabolisme ne peut gérer cet apport supplémentaire d’acidité et il devra sacrifier des bons minéraux pour le faire. Préférez les fruits doux.
– A l’inverse, les personnes ayant un tempérament sanguin ou bilieux (plus chaud) pourront consommer sans souci les fruits ci-dessus énoncés et même faire la fameuse cure du jus de citron le matin à jeun.

En conclusion

L’alimentation alcaline va vous permettre d’apporter à votre corps l’équilibre acido-basique dont il a besoin pour fonctionner correctement. En effet, vous allez apporter à votre organisme tous les nutriments dont il a besoin.

Gardez en mémoire que votre assiette doit être composée de 70 % d’aliments basifiants pour 30 % d’acidifiants.

Pensez à boire suffisamment pour aider vos reins à drainer les acides (choisissez une eau peu minéralisée)

Aidez votre peau à éliminer les acides en transpirant : faites du sport et pourquoi pas de temps en temps un sauna

Adoptez au quotidien ces quelques conseils. L’équilibre acido-basique est remis en cause tous les jours !
Ne pas laissez s’installer un terrain acide est la meilleure prévention que vous puissiez faire 😊

Si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez consulter un naturopathe qui vous guidera et vous aidera à mettre en place les changements dont vous avez besoin.
Très belle semaine à vous ! 🙂

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s