La cure de printemps

On l’a attendu, il est bientôt là 🙂 Le printemps arrive le 20 mars.
Après l’hiver, période souvent propice à une alimentation plus riche et un manque d’oxygénation, les beaux jours tant attendus nous donnent envie de nous purifier, nous alléger pour retrouver plus de vitalité.
La cure de printemps permet de nous mettre en accord avec l’élan de vie et de renouveau qui explose dans la nature à cette saison.

En effet, à l’image de la nature qui renaît, le printemps est le meilleur moment pour éliminer les toxiques et toxines accumulés pendant l’hiver, permettant ainsi de reconstruire un terrain neuf, bien plus propice à la vitalité et la santé.
Pour cela, il faut respecter deux grandes règles : éliminer les sources d’intoxination et stimuler les fonctions d’élimination naturelles (nos émonctoires).

Pour une détoxication efficace, la première chose à faire est d’adopter une alimentation hypotoxique, c’est-à-dire :
– Pas d’alimentation industrielle.
– On diminue un maximum les protéines animales (surtout la viande et le lait), le sucre      (surtout raffiné), les graisses cuites et saturées.
– On privilégie les aliments d’origine végétale : légumes, graines germées, fruits frais,       algues et on fait la part belle à tous les aliments verts (riches en chlorophylle purifiante)
– On choisit une alimentation la plus crue possible qui conserve au maximum les   nutriments. Mention spéciale aux jus de légumes frais, faits à l’extracteur qui assurent   une assimilation optimale.
– On mange léger le matin et le soir afin de permettre aux cycles naturels du corps de   faire leur travail pleinement. Pour rappel, le corps se détoxifie et se régénère la nuit,   après le travail de la digestion (d’où l’intérêt de manger léger) et il se poursuit jusqu’au   moment où commence une nouvelle phase digestive (d’où l’intérêt de retarder le petit-déjeuner).

En parallèle de ces conseils alimentaires, il convient d’adopter aussi un changement dans nos habitudes de vie, à savoir : se ressourcer le plus possible dans la nature en faisant de belles balades (n’oubliez pas les câlins aux arbres), en se tournant le plus souvent possible vers le bio (aliments, cosmétiques, produits d’entretien…), en laissant un peu de côté la télé, l’ordinateur, le téléphone…

Et enfin, pour stimuler les fonctions d’éliminations du corps, on peut utiliser différentes techniques, adaptées à chacun en fonction de sa vitalité du moment et de son profil naturopathique.
Parmi ces différentes techniques, nous pouvons envisager la pratique de la monodiète qui consiste à ne consommer qu’un seul et unique aliment (le chocolat est exclu, désolée 🙂 ) ou, pour les plus avertis, un jeûne qui amplifie le processus de nettoyage du corps.
Le système digestif étant au repos, le corps va se consacrer uniquement à se débarrasser de ses déchets.
On pourra aussi donner un petit coup de pouce à nos émonctoires en utilisant des cures drainantes, polyvalentes avec, par exemple, de la sève de bouleau fraîche, du jus de bouleau, du jus d’herbe, de eau hydroxydase et d’autres.
On n’oublie pas l’organe majeur de la détox du printemps : le foie. Pour l’aider, on peut utiliser des plantes telles que le romarin, le chardon marie, l’artichaut, le radis noir, le citron ou encore le pissenlit, le genévrier ou l’aubier de tilleul qui vont agir simultanément sur le foie et les reins, les deux émonctoires majeurs sollicités en cure de détoxication.

L’intérêt de ces pratiques simples est multiple : vitalité retrouvée, système nerveux rechargé, moral au beau fixe, immunité ressourcée mais surtout, elle permet une remise en phase avec la nature et le rythme des saisons.

N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez pratiquer cette cure mais que vous êtes un peu perdu(e) sur la façon de procéder.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s